Stéphanouille 2022

Coup de jeune sur la Stéphanouille.

Nouveau parcours et nouveau vainqueur du Grand Prix de Valouse, cette édition 2022 aura tenu toutes ses promesses.
Peu de participants mais un plateau relevé. Tout d’abord, la famille Girard trustait les places dans la catégorie VAE et d’un autre coté un nouveau venu, Olivier, régional de l’étape, qui chamboulait l’ordre établi ces dernières années, un vrai coup de jeune à cette Stéphanouille.

Au Grand Départ de Condorcet, digne d’un Tour de France, se mêlaient coureurs, supporters, assistants et même une délégation étrangère en la personne de Thérèse, Consul du Sénégal à Valouse.

Le parcours qui contournait la Montagne d’Angèle bien que court, n’en n’était pas moins difficile, avec au programme cinq cols et 1 400 m de dénivelé positif sur 55 km.
La récompense pour les participants était la beauté du paysage et la tranquillité des routes et villages traversés.
Le peloton a même eu le bonheur d’admirer un vol de vautours, qui peut-être attendaient la défaillance d’un des coureurs, plaisir qu’ils n’auront pas.

Une nouvelle fois et malgré un circuit très vallonné ce fut une arrivée groupée et un sprint serré sous la banderole du Grand Prix de Valouse. Seule notre amie Florence n’a pu défendre ses chances, victime d’un manque de jus…
Le nombreux public massé sur la ligne d’arrivée a vu le jeune Olivier remporter de haute lutte une victoire concrétisant la domination qu’il avait montré sur tout le circuit.

1er Olivier
2ème Dominic
3ème Stéphane
1ère féminine Florence
Le classement final attribuant des points UCI, les Alaphilippe et consorts n’ont qu’à bien se tenir.
Nouveauté aussi cette année, nos charmants organisateurs, Marie-Claude et Roland, avaient prévu un trophée pour chacun. Ce fut donc sur le fameux podium de Valouse que les coureurs ont reçu des mains de Marie-Claude, la sous-préfète n’ayant pu se déplacer, leurs récompenses accompagnées d’une bouteille du non moins fameux vin « Les 13 cépages » de la cave de Valréas. Un grand merci à eux.

Nos marcheurs n’étaient pas en reste.

Pendant que les cyclistes grimpaient les routes de la Drôme, Jackie et René escaladaient les sentiers de Valouse en direction du col Étoile. Bien que René ait fait pour l’occasion une préparation spécifique au Népal, il semblerait que la Cordillère de Valouse par sa difficulté ait surpris nos deux marcheurs. La rencontre avec la faune locale à ces hautes altitudes les a incité à continuer, « Si elles y sont arrivé, pourquoi pas nous ? » aurait déclaré René. Et eux aussi furent récompensés de leurs efforts par la beauté du paysage et la vue sur les montagnes autour de Valouse.

Après l’effort le réconfort.

Comme il est maintenant de coutume, la Stéphanouille s’est terminée par un repas convivial dans le mas fraichement rénové de nos amis Marie-Claude et Roland. Après un apéritif gargantuesque , c’est Guy, notre chef tout aussi « étoilé » que le col du même nom, qui nous régalé avec son excellente Gardiane de taureau.

Un grand merci à tous les participants de cette belle journée, Olivier, Véronique, Dominic, Thérèse, Roland, Marie-Claude, Guy, René, Florence, Jackie et votre serviteur.
À l’année prochaine…

Post-scriptum
Notre amie Florence ayant un faible pour les wc chauffés, nous fait parvenir ces photos des merveilleuses toilettes de Condorcet. 😉

Le Parcours

https://www.openrunner.com/route-details/15613418

3 réflexions sur « Stéphanouille 2022 »

  1. Bon grand prix de Valouse 2022, avec un tracé, qui tiens toutes ces promèsses…
    comme chaque année, l’acceuil de Marie-Claude et Roland, le repas de Guy et les invités surprises, tout est réunis, pour passer une très bonne journée.
    Vivement l’édition 2023

  2. Je ne dirais qu’un mot BRAVO
    Encore merci à nos hôtes Marie-Claude et Roland
    À l’année prochaine je cogite déjà sur le prochain repas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.