Mont Aigoual 2017

Mont Aigoual  –  3, 4 et 5 Juin 2017

C’est par une brillante victoire qu’a débuté notre séjour au Mont Aigoual.
Rien ne laissait présager sur la route qui nous menait à Saint-André-de-Majencoules, terme de notre première étape que la famille Girard s’imposerait au Grand Prix de Savignargues.

Belle victoire de Florence Girard devant Dominic Girard tout en décontraction.

Malgré un temps menaçant, toute l’équipe est arrivée sèche à l’hôtel.
Convivialité et repos au programme de cette première soirée dans un cadre charmant.

Les jardins de l’hôtel.
La salle de restaurant.
L’Hérault coule au bas de l’hôtel.

Le lendemain tout le monde est prêt pour affronter l’Aigoual.
Seul notre ami René Deleuze a décidé de faire l’impasse sur cette deuxième étape pour se réserver pour la suivante afin d’y capitaliser des points pour le classement de la montagne. C’est un peu notre Warren Barguil.

En route pour la grande ascension.
De jolis paysages ainsi que de beaux village s’offrent à notre regard. Ici Valleraugue.
Un parcours parsemé de cols.

Enfin le réconfort après une magnifique journée entre Gard et Lozère. Après un apéritif à la bière, un excellent diner sous  l’auvent de l’hôtel.

En attendant les plats.

Troisième et dernière étape, retour vers Alès. Deux cols au programme le Col du Pas et le Col d’Uglas. Encore une fois de magnifiques paysages mais aussi une chaleur qui n’a pas tardé à venir et nous a accompagné jusqu’à l’arrivée au dernier col.

Pour qui sonne l’Uglas ?
Enfin l’arrivée !

Le débriefing après l’arrivée, un instant important où chacun donne son avis : « P….., c’était dur !!! »

En attendant le coach.

Puis la récupération active autour d’un bon pique-nique grâce à nos deux organisatrices, Véro et Jackie.

Tous les jours un vrai ravito,
dans un cadre idyllique.

Enfin celui à qui l’on doit tout… Le Coach
et sa fameuse devise qui mène l’équipe :
 » Avec Guy Girard, jamais de retard.
Avec Coach Gégé, toujours premier. »

Grâce à son coach, Caderousse plus forte que la Sky ?